Une borne dénonçant les infractions de stationnement

Après le Touquet, des villes de Haute Seine testent un nouveau concept pour lutter contre les infractions de stationnement : une borne dont l’objectif est de lutter contre les voitures qui stationnant trop longtemps sur  des places gratuites à durée limitée.

Pour lutter contre ces voitures qui ne respectent pas ces règles de stationnement, plusieurs communes de France se sont équipées de bornes de stationnement intelligentes traquant les infractions de stationnement. Lancé avec succès au Touquet depuis Mars, ce nouveau concept fait son apparition depuis juin dans les Hauts de Seine. Depuis, c’est au tour d’Issy-les-Moulineaux, Pluteaux, Rueil-Malmaison et Suresnes de s’y mettre.

Comment ça marche ? Si vous dépassez le temps réglementaire, un message SMS ou un signal est envoyé aux policiers sur leur écran de contrôle. L’amende est de 11 euros, renouvelable toutes les heures. Claude Zandona, le directeur général de Technolia France, la société qui est à l’origine de ce concept explique que “le compte à rebours commence dès que vous vous garez, des bandes au sol détectent la masse du véhicule. La borne va ensuite délivrer des messages au conducteur, lui précisant les minutes qui lui restent.”

Pour résumer, la borne a deux objectifs :augmenter le turn over sur les artères commerciales et s’assurer que tous les automobilistes soient contents et zen au volant ! Mais aussi éviter la pollution et donc protéger la planète ! “En effet, en libérant les places de parking plus souvent, ce système évite aux conducteurs de tourner longtemps ou de stationner en double-file le moteur allumé, explique le patron de Technolia France. Cela réduit la production de gaz à effet de serre.” De quoi avoir un centre-ville moins encombré et moins pollué !

source : http://tf1.lci.fr

      

Laisser un commentaire